Comment organiser son temps quand on est Freelance ?

La gestion du temps est cruciale si vous êtes Freelance indépendant. Personne ne vous dit vraiment ce que vous devez faire – vous êtes votre propre patron. Et c’est là que réside le défi : vous pouvez faire ce que vous voulez, d’où vous voulez.

Si vous travaillez à la maison, vous travailler probablement autour de votre famille, si vous travaillez dans un espace de travail en commun, vos collègues risquent de vous distraire. Et puis il y a le trou du lapin des réseaux sociaux. Mais contrairement à de nombreuses variables commerciales, le temps est une chose que vous pouvez contrôler. Il s’avère que le temps peut être le meilleur ami ou le pire ennemi d’un travailleur indépendant.

Rina Miele, directrice de création et designer indépendante à New York, affirme que la gestion du temps pour les designers est particulièrement délicate, car le processus n’est pas toujours simple d’A à B.

Nous ne savons pas toujours dans quelle direction notre travail va s’orienter, ni combien de temps il nous faudra pour « avoir cette révélation », et il est donc souvent difficile de savoir exactement combien de temps il faudra », dit-elle. « En tant que pigiste, vous n’avez même pas de véritables limites de temps. Multipliez cela par le nombre de projets que vous entreprenez en même temps, et tout cela peut vous sembler très décourageant ».

« Il est si facile de perdre du temps, et c’est vraiment une discipline de gérer son temps efficacement, mais c’est une discipline qui rapporte »

Explique Carrie Dils, développeur et consultant WordPress.

Planifier et maximiser son temps de travail se traduit par une meilleure rentabilité. En prime, cela vous donne aussi plus d’espace dans votre vie personnelle.

Alors, comment rester discipliné et concentré ? Comment tirez-vous le meilleur parti de votre temps en tant que free-lance ?

Dans cet article, vous découvrirez une série de stratégies différentes, pour organiser votre temps d’une façon plus efficace et devenir plus productives.

1) Créer des listes de tâches à faire (to-do lists)

Les listes de tâches sont un excellent moyen de rester concentré pendant la journée et d’utiliser au mieux votre temps. Cependant, il faut que vous soyez raisonnable.

« Ne mettez pas 10 tâches sur votre liste de tâches à faire quand vous savez que vous n’en aurez le temps que pour trois ou quatre.

Vous devez aussi organiser vos tâches par les tâches importantes et les moins importantes, comme ça vous aurez la possibilité de savoir qu’elles sont les tâches que vous devez débuter avec.

2) Suivez votre temps

La principale source de frustration de nombreux free-lances est de savoir où leur temps est passé et ce qu’ils ont réellement fait après une journée de travail. Heureusement, il existe de nombreux outils de suivi du temps parmi lesquels on peut choisir. Voici les 2 meilleures que vous pouvez trouver en ligne :

  • Toggl : Il est aussi appelé Time tracking ce software vous permettra de calculer la durée de temps de travail pour chaque projet que vous entreprenez, tâche que vous avez effectué… Ainsi il vous permettra d’optimiser votre temps en tant que Freelance indépendant.
  • Gettimely : C’est un logiciel similaire à Toggl mais son fonctionnement est plus simple et largement automatisé. Vous avez juste à créer un projet, vous lui affectez un taux horaire, et hop c’est parti. Vous avez même la possibilité de le synchroniser avec d’autres logiciels.

3) Minimiser les distractions

Les réseaux sociaux et e-mail sont l’un des plus grands coupables du manque de productivité.

Vous n’avez pas besoin de vérifier vos e-mails à chaque instant de la journée. « Il suffit d’ouvrir son e-mail trois fois par jour, le matin au début de la journée, après le déjeuner et vers la fin de la journée. Pendant ces moments, vous pouvez vous occuper des e-mails qui ne nécessitent qu’une réponse rapide et ajouter des éléments à faire pour répondre à vos autres e-mails à une date ou une heure ultérieure ».

4) Dites non

Soyez conscient de la quantité de travail que vous pouvez assumer à tout moment. C’est tentant, surtout au début de votre carrière de free-lance, mais vous ne pouvez pas dire « oui » à tout ce qui vous arrive.

News
Business
Money
Coaching